Hommage à Jean THIRION

Nous nous associons à la peine de ses proches et amis à l’annonce du décès de notre regretté Jean
Thirion.
C’est un frère d’armes qui s’en est allé ce jeudi 25 Mars 2021.

Il ferraillait sincèrement avec ses qualités de cœur, ses convictions, son humanité . Féru d’histoire, il appréciait l’atmosphère des chapelles templières de France et d’Écosse. Il a été un ambassadeur du Kendo et du Iaïdo en
Occitanie, en Aquitaine, en Midi-Pyrénées.

Jean était un homme de transmission. Il a occupé des responsabilités fédérales au sein de la CRK Midi-Pyrénées, attaché au souci de développer nos disciplines, notamment auprès des jeunes. Il a œuvré à accueillir les experts japonais et leur délégation, a été à l’initiative de l’édification d’un dojo qui perdure encore aujourd’hui.

Nombreux sont les kenshis qui se souviennent de Jean et de son esprit kendo, qui associe l’exigence de nos
pratiques et la convivialité propre au Sud-Ouest. Jean possédait de nombreuses qualités qui faisaient
de lui un homme de parole. Son rayonnement a éclairé les rencontres inter-régionales durant
lesquelles il aimait à nous régaler de ces fameuses terrines . C’était un bretteur âpre, doté d’un
kensen redouté.

Faire keiko avec Jean n’était jamais une promenade de santé, cet homme exigeant rendait ses adversaires exigeants avec eux-mêmes.

Enfin, il était l’ami indéfectible avec qui il était plaisant d’échanger des passes d’armes, mais aussi pointes d’esprit et agapes.

Pour toutes ces raisons, la présence de Jean nous manquera ; son esprit demeurera dans nos cœurs tout comme dans la pierre de nos dojos.


Kokoro no kokoro. Shin den shin. Domo arigato gozaï mashite, Thirion san

2 thoughts on “Hommage à Jean THIRION

  1. Requiem pour mon sempai qui m’a fait découvrir le kendo en 1988 à Narbonne, merci Jean, et quand bien même nos relations on été tumultueuses, tu resteras un modèle de probité pour moi et bien d autres.

  2. Il avait un Kendo à l’image de sa personnalité, franc et généreux. Il m’a été donné de le croiser à quelques occasions, toujours avec un réel plaisir.

Répondre à Bruno Jimenez Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.